UNE AUTRE ÉDITION DU VANS SPRING CLASSIC SE TERMINE

Regardez les faits saillants de la compétition de mini rampe

Il est clair pour ceux qui ont regardé la diffusion web ou qui se sont présentés au Vans Spring Classic que la septième édition du fameux événement a vu le niveau d’habileté en skateboard atteindre de nouveaux sommets. Alors que le weekend a tiré à sa fin, ceux qui furent assez chanceux pour assister au festival peuvent se remémorer une fin de semaine de skateboard, de musique et de bons moments incroyable.

À son nouvel emplacement de Riccione en Italie, le Vans Spring Classic est devenu une compétition de mini rampe de niveau international. La brochette de riders, qui s’élève à 60 compétiteurs provenant des quatre coins du monde, représente l’un des groupe de skateboarders le plus compétitif à jamais avoir été rassemblé.

1er - Aurelien Giraud (FR)
2ème - Alex Hallford (UK)
3ème - Ivan Federico (IT)

Aurelien Giraud a été couronné champion pour les bonnes raisons, démontrant de la constance, de l’amplitude et de la dominance dans chacune de ses routines. La variété de ses manœuvres, incluant ses kick flips d’une hauteur incroyable par dessus le « Hip » ainsi que sa finesse et son style ont confirmé aux juges qu’il allait être le grand vainqueur du Vans Spring Classic 2015.

Alex Hallford a mené une lutte féroce avec Aurelien avec un étalage de manœuvres impressionnant et un style unique et sans soucis. Qualifié en deuxième position, Alex a continué de dominer le spine et a gagné le cœur de la foule avec son approche unique et créative. Un autre favori de la foule, Ivan Federico, 16 ans, s’est emparé de la 3e position avec des routines incluant un énorme 540 melon accompagné de ses combinaisons de kickflip melons dans tous les coins de la rampe.

Même s’il ne s’est pas taillé de place sur le podium, Kalle Berglind fut la révélation de l’année. Le jeune Scandinave a montré qu’on entendra parler de lui dans les années à venir et que les riders scandinaves comprennent les transitions comme mieux que tout le monde. Le participant surprise Grant Taylor a emmené avec lui son style sans efforts et sa capacité d’aller haut dans les airs, habiletés que seulement Aurelien Giraud est en mesure d’accoter.

Une mention spéciale va au gagnant du « Best Trick », Jacopo Carozzi. Même si c’est son impressionnant frontside kickflip transfer to lipslide qui lui a permis de gagner, il aurait pu petre courroné vainqueur avec n’importe quel truc qu’il a atterri vendredi après-midi. C’est à ce moment là qu’il est devenu clair que le Vans Spring Classic avait atteint un niveau supérieur.

Regardez les faits saillants lifestyle

Une fois que la ronde de qualification de samedi soir fut terminée, la musique a commencé. Une brochette de groupes tels que Dope D.O.D, Violent Voices et Noyz, Narcos & Fritz Da Cat a diverti la foule jusqu’à tard dans la nuit.

Vans aimerait remercier les gens de Riccione pour leur incroyable support vis à vis l’événement, les riders qui ont compétitionné et le support de Becks, Redbull, Radio105 et la municipalité de Riccione pour avoir aidé à la création d’un événement aussi incroyable.